AprĂšs l’affaire de la sextape tournĂ©e aux Maristes et Ă  la citĂ© Mixta, la police vient de dĂ©manteler un rĂ©seau de pĂ©dopornographie impliquant de jeunes mineures.
D’aprĂšs le journal EnQuĂȘte, trois « actrices » pornographiques, ĂągĂ©es entre 15 et 17 ans, ont Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©es.
Il s’agit de M. D. qui joue le rĂŽle de l’homme, M. S. et P. F. qui forment une bande de lesbiennes tournant des vidĂ©os pornographiques en utilisant des vibromasseurs ou sextoys.
P. F., présumé cerveau de ce réseau de prostitution, utilisait les filles mineures (15 et 17 ans) pour tourner des films amateurs de pornographie.
Les vidéos étaient vendues à une clientÚle masculine à 50 000 Fcfa. AprÚs écoulement du produit, il remettait aux « actrices » leurs commissions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici