A 72 h de l’élection prĂ©sidentielle en GuinĂ©e, la tension est Ă  son paroxysme dans le pays et la confusion commence Ă  s’installer.

En effet, ce vendredi, depuis deux heures du matin, des tirs nourris sont entendus à Kindia, ville située à 135 kilomÚtres de Conakry, qui abrite un grand camp militaire.
Des sources indiquent qu’un haut gradĂ© du camp aurait Ă©tĂ© tuĂ©. Il s’agirait du colonel Mamady CondĂ©, le commandant du camp Sarmorea. Il aurait Ă©tĂ© assassinĂ© aux environs de 2 heures du matin.
Une situation qui plonge les populations locales dans l’inquiĂ©tude. Ce matin, les habitants de la « CitĂ© des agrumes » se sont rĂ©veillĂ©s la peur au ventre.
Pour le moment, aucune information du cĂŽtĂ© du gouvernement n’a filtrĂ© sur les causes de ces tirs nourris, ni mĂȘme l’identitĂ© de leurs des auteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici