L’unitĂ©, voilĂ  ce qui grandit une famille, une communautĂ©, bref un groupe d’hommes et femmes qui partagent les mĂȘmes valeurs. Cette vĂ©ritĂ© est Ă  coup sĂ»r connue de tous les sages hommes, dont certainement Serigne Moustapha Sy, guide du dahira Moustarchidine wal moustarchidaty.

Le Khalif GĂ©nĂ©ral des Tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour, a annoncĂ©, aprĂšs concertation avec des membres de la familles Sy et personnalitĂ©s impliquĂ©es, que le Gamou de cette annĂ©e ne sera pas organisĂ© comme d’habitude dans la citĂ© religieuse de Tivaouane. Les raisons ont Ă©tĂ© publiĂ©es pour que nul n’en ignore : le Coronavirus est encore passĂ© par-lĂ .

Contre toute attente, le patron et guide du Dahira et mouvement Moustarchidine Wal Moustarchidaty, Serigne Moustapha Sy a, de son cĂŽtĂ©, annoncĂ© qu’il tiendra son Gamou (Nuit cĂ©lĂ©brant la naissance du ProphĂšte Mohammad (Psl). Une dĂ©cision Ă  l’allure antinomique devant la volontĂ© du Khalife GĂ©nĂ©ral Serigne Babacar Sy Mansour.

Chez les Tidianes, le Khalife est le reprĂ©sentant de Cheikh Ahmad TIDJANI ChĂ©rif, petit-fils du ProphĂšte Mouhamed (Psl). Cet homme repose donc sur de fortes considĂ©rations que nul ne doit secouer de quelque dĂ©sobligeance qu’elle soit singuliĂšre, plurielle, surdimensionnĂ©e ou mĂȘme mystique.

1) Pour l’image que certains se font de la Tarikha du Cheikh Ahmad TIDJANI ChĂ©rif (qu’Allah sanctifie ses prĂ©cieux secrets), fondateur de la voie Ă  la quintessence de ses litanies, le Sage aux enseignements sublime, tissĂ©s du filament de lumiĂšre sacrĂ©e dont les motifs paradisiaques reproduisent, dans ses couleurs comme dans ses formes, les flux et les reflux du Message glorieux et les sentences sublimes du Ciel des esprits, de la Terre des corps et de l’OcĂ©an des cƓurs, SeyidinĂą Muhammad, l’on ne doit permettre que rĂšgne la division Chez El Hadji Malick Sy pour qui, la vie n’a de sens que lorsqu’elle est entiĂšrement donnĂ©e pour service Ă  Allah.

2) Pour la Grandeur sublime et incontestée de la Tidjanya, SiÚge des lumiÚres qui manifeste les lumiÚres, le Grenier des Secrets protégés qui manifeste les secrets, le Palais des Hérauts de la lumiÚre de cette belle et majestueuse confrérie, construite hors des Rideaux infranchissables de Bast al-Khùtimi.

3) Pour Mawlaya Cheikh Ahmad Tidjani Cherif al-KunĂ»z (Rta) qui est, par la GrĂące du Seigneur Le TrĂšs Haut et par la “Baraka” du ProphĂšte, Seydi Ahmad (PSL) dont il est le Fils, le symbole de cette rĂ©alitĂ© sublime dont toutes les crĂ©atures feront l’expĂ©rience. Il est donc l’incarnation de la Tidjaniyatul UznĂą dans ses LumiĂšres manifestes, dans ses Secrets bien gardĂ©s et dans les Flux et des Influx spirituels qui continuellement Ă©manent de Dieu et de son ProphĂšte, Grand MaĂźtre mystique dont tout le monde dĂ©pend et dont la mission, dĂ©finie depuis le Monde des lumiĂšres, est d’enseigner, par la rĂ©alitĂ© du “Zikre”, les secrets lumineux de “La illa ha ilaallah”, afin que les Ăąmes rĂ©alisent lentement mais sĂ»rement ce pour quoi elles ont Ă©tĂ© amenĂ©es Ă  l’Existence.

4) Pour la Sagesse Islamique, OcĂ©anique, Astrale, Incommensurable d’El Malick Sy (Rta), symbole de la PiĂ©tĂ© incolore, inodore, mais trĂšs savoureuse, symbole de la patience, l’Ɠil qui ne s’est presque jamais endormi pour que s’éternise la parole de Dieu, l’enseignement de Mouhammadou Rassoul, la Voix sublime qui berça l’univers de tous les temps et pour toutes les Ă©poques encore Ă  venir.

5) Pour tous les Khalifes qui se sont succĂ©dĂ© au Khilafa de Tivaouane, depuis le premier jusqu’à Serigne Babacar Sy Mansour, pour la paix et pour le salut, mais aussi pour le triomphe de la LumiĂšre qui a scellĂ©, depuis des millĂ©naires, la Tarikha de Cheikh Ahmad TIDJANI ChĂ©rif, (Le Sublime) et pour Tivaouane, ville magnifique oĂč fleurit la sagesse Islamique, ancrĂ©e dans un passĂ© de merveilles et de fortes symphonies.

6) Pour Cheikh Ahmad Tidiane Al Maktoum, le Sage qui a mariĂ© la Terre et le Ciel par la parole, l’admirable Orateur qu’aucune Oreille ne s’est jamais fatiguĂ©e d’écouter, le Bon qui a tout donnĂ© Ă  l’humanitĂ© pour que jaillisse la LumiĂšre de la Paix entre le visible et l’invisible, l’humaniste pour qui, la concorde est un sacerdoce fondamental aux exigences irrĂ©futables et implacables


7) Pour l’islam, pour Tivaouane, pour toutes ces raisons ci-dessus Ă©voquĂ©es et celles que nous avons tues volontairement pour que personne ne s’en offusque, mais aussi pour Serigne Moustapha Sy lui-mĂȘme, Grand confĂ©rencier qui n’a point d’égal dans l’étalage de la parole d’Allah, tirĂ©e des profonds secrets de l’Islam, par la grĂące de qui la Sainte Ville de notre Cher vĂ©nĂ©rĂ© Serigne Babacar a toujours brillĂ© en mille et un feux, le Gamou doit se tenir comme l’a si sagement indiquĂ© le Khalife Serigne Babacar Sy Mansour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici