Face Ă  la progression du coronavirus, Emmanuel Macron a annoncĂ© ce mercredi l’instauration du couvre-feu en rĂ©gion Île-de-France et dans huit mĂ©tropoles françaises : Grenoble, Lille, Lyon, Aix, Rouen, Montpellier, Saint-Etienne et Toulouse. Il sera en vigueur dĂšs samedi, pour quatre semaines minimum, de 21 heures Ă  6 heures. Restaurants, thĂ©Ăątres ou cinĂ©mas seront donc fermĂ©s Ă  21 heures. « Il est contraignant, je le mesure », a concĂ©dĂ© le PrĂ©sident français.

Le gouvernement divisé sur la mesure de couvre-feu

L’option d’un couvre-feu Ă  Paris ne fait pas l’unanimitĂ© au sein du gouvernement. Selon nos informations, plusieurs lignes se dĂ©gagent, entre les partisans de mesures fortes comme un couvre-feu Ă  20 heures, et les opposants.

Parmi les tenants d’une ligne « dure Â» se trouveraient, selon nos informations, le ministre de la SantĂ© Olivier VĂ©ran et la ministre du Travail Élisabeth Borne.

Une amende de 135 € prĂ©vue en cas de non-respect du couvre-feu

La violation du couvre-feu sera passible d’une amende de 135 €, a prĂ©cisĂ© Emmanuel Macron ce mercredi soir. En rĂ©cidive, le montant sera de 1500 €.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici