Le douanier Mouhamadou Sall confie avoir tué sa fille Mansora Sall suite à une « vision ».
D’aprĂšs LibĂ©ration qui a glanĂ© certains Ă©lĂ©ments de l’enquĂȘte, Sall dit avoir entraĂźnĂ© sa fille dans la salle de bain pour ressortir le liquide blanc qu’un esprit malĂ©fique avait mis dans la gorge de cette derniĂšre.
Il a ouvert de force la bouche de sa fille, en secouant sa tĂȘte avec violence pour faire sortir le « liquide ».
Impatient, il cogne la tĂȘte de la petite contre le lavabo, qui, sous le choc, s’est fracassĂ©. Et l’un des dĂ©bris a pĂ©nĂ©trĂ© la gorge de Mansora qui est morte sur le coup.
Le douanier prend un morceau pour sectionner ouvertement la gorge de sa fille, à la recherche du « liquide ».
Ensuite, il mettra la dépouille dans une bassine remplie de glaces et commence à nettoyer le corps en récitant des incantations pour la ranimer. Mais en vain.
Il se met au balcon du premier Ă©tage avant de sauter. Il tombe sur le vigile Ă  qui il raconte son horrible acte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici