Les dĂ©putĂ©s reprennent le chemin de l’hĂ©micycle, ce mercredi, avec l’ouverture de la session unique de l’AssemblĂ©e nationale. C’est l’occasion de renouveler le Bureau. Mais, selon Les Échos, il se pose au sein du parlement sĂ©nĂ©galais ce qu’il est convenu d’appeler, dĂ©sormais, l’Ă©quation Pape Diop qui n’y a pas posĂ©, une seule fois, ses pieds depuis l’annĂ©e derniĂšre.
En effet, depuis qu’il a Ă©tĂ© Ă©jectĂ© de son poste de vice-prĂ©sident, l’ancien prĂ©sident du SĂ©nat et ex-maire de Dakar a complĂštement dĂ©sertĂ© l’hĂ©micycle. Et pourtant, mentionne le journal, le prĂ©sident du parti Bokk Gis-Gis continue toujours Ă  percevoir son salaire, Ă  prendre son carburant ainsi que tous les avantages auxquels il a droit Ă  l’AssemblĂ©e.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici