Une chose inĂ©dite et bizarre s’est produite hier, lors de la rĂ©union du Conseil municipal de GuĂ©diawaye Ă  huis clos et sous haute sĂ©curitĂ©. Selon nos confrĂšres de L’As, plusieurs policiers du Commissariat central de GuĂ©diawaye Ă©taient dĂ©ployĂ©s sur les lieux en plus des gardes de corps du maire Aliou Sall.

Aliou Sall dira que la salle est pleine

Les journalistes venus couvrir la rencontre vers 15 heures ont Ă©tĂ© tout simplement bloquĂ©s Ă  l’entrĂ©e par des Ă©lĂ©ments de la sĂ©curitĂ© du maire Aliou Sall. Mais Ă  leur grande surprise, vers 17 heures, un confrĂšre de la TĂ©lĂ© futurs mĂ©dias et son cameraman se sont pointĂ©s.

CĂąblĂ© par ses lieutenants, l’édile Aliou Sall est sorti de la salle lors de l’adoption du compte administratif comme le recommande la loi pour prĂ©senter ses excuses. Pour justifier cette discrimination, Aliou Sall dira que la salle est pleine !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici