Le dossier sur l’agression de la camerawoman de Dakaractu avance.

L’enquĂȘte est confiĂ©e Ă  la police des polices, notamment la Direction de l’inspection des services de sĂ©curitĂ© (DISS) dirigĂ©e par le commissaire Arona Sy.

Les  quatre policiers prĂ©sumĂ©s agresseurs ont Ă©tĂ© convoquĂ©s et auditionnĂ©s.

Adja Ndiaye a Ă©tĂ© entendue sur son lit d’hĂŽpital.

Les Échos renseigne qu’il n’est pas exclu une confrontation entre la victime et ses prĂ©sumĂ©s bourreaux.

La DISS a promis de faire toute la lumiĂšre sur cette affaire en menant une enquĂȘte impartiale.

Le ministre de l’IntĂ©rieur, Aly Ngouille Ndiaye, a exprimĂ© ses regrets.

Les autoritĂ©s sont prĂȘtes Ă  prendre en charge tous les frais d’hospitalisation d’Adja Ndiaye Ă  l’hĂŽpital Principal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici