Ça passe pour Alassane Ouattara, Henri Konan BĂ©diĂ©, Pascal Affi Nguessan et KKB. En revanche, ça ne passe pas pour Laurent Gbagbo et Guillaume Soro. Ainsi en a dĂ©cidĂ© ce lundi 14 septembre le Conseil constitutionnel de CĂŽte d’Ivoire, relate RFI.

Le 31 octobre, il n’y aura donc que quatre candidats Ă  la prĂ©sidentielle. Pour le politologue ivoirien Sylvain N’Guessan, la mise Ă  l’écart de Laurent Gbagbo et Guillaume Soro n’est pas une surprise. Il rĂ©pond aux quesitons de Christophe Boisbouvier

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici