C’est un fait rare qui mĂ©rite d’ĂȘtre soulignĂ©. Une candidate du nom d’AĂŻssata Diallo a rĂ©ussi, haut la main, son examen du baccalaurĂ©at, malgrĂ© son Ă©tat de grossesse qui l’a conduite Ă  accoucher au deuxiĂšme jour des Ă©preuves. SourceA qui donne l’information dans sa parution de ce mardi, prĂ©cise que la femme au foyer s’est classĂ©e premiĂšre de son Centre. Elle a obtenu le baccalaurĂ©at L1, avec la Mention bien. ArrivĂ©e au terme de sa grossesse, AĂŻssata a tout fait pour accoucher avant les Ă©preuves, mais c’est finalement au deuxiĂšme jour des examens, qu’elle a donnĂ© naissance Ă  une fille.

«Je n’ai pas eu beaucoup de problĂšmes avec ma grossesse. Je ne tombais pas malade. Et, avec le confinement, j’étais chez moi et j’avais assez de temps pour rĂ©viser. Avant les examens, je voulais accoucher,  parce que j’étais Ă  terme. J’avais peur d’accoucher en plein examen, de ne pas pouvoir terminer les Ă©preuves et de devoir attendre la session d’octobre.

J’ai tout fait pour accoucher, mais je n’ai pas pu. C’est au deuxiĂšme jour de l’examen, aprĂšs les Ă©preuves de MathĂ©matiques, quand je suis rentrĂ©e Ă  la maison, que les premiĂšres contractions ont commencĂ©. J’ai fini les Ă©preuves Ă  16h. Je suis rentrĂ©e  et comme la douleur Ă©tait plus intense, je suis allĂ©e Ă  hĂŽpital et  j’ai accouchĂ© Ă  17h 40. J’ai passĂ© la nuit lĂ -bas, le matin la sage-femme m’a consultĂ© et je suis retournĂ© faire le reste des Ă©preuves », a-t-elle confiĂ©.

Siweul.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici