Depuis quelques semaines, la polĂ©mique est intense entre l’opĂ©rateur Ă©conomique Serigne et la chambre de commerce de Dakar dirigĂ©e par Abdoulaye Sow. Une guĂ©guerre qui dĂ©range apparemment le chef de l’Etat Macky Sall qui veut l’accĂ©lĂ©ration de la rĂ©forme.
« Le Chef de l’État, revenant sur la modernisation de la gestion des chambres de commerce du SĂ©nĂ©gal, a demandĂ© au Ministre du commerce, en liaison avec les ministres en charge des Finances, de l’Economie, de l’Agriculture et de l’Industrie, de procĂ©der Ă  l’Ă©valuation globale des Chambres de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture, en vue d’engager, dans le consensus, les modalitĂ©s d’application intĂ©grale de la rĂ©forme des chambres consulaires de 2017 ».
Cette rĂ©forme prĂ©voit la suppression des chambres de commerce actuelles pour crĂ©er une chambre nationale de commerce, d’industrie et de services, avec des chambres rĂ©gionales dans chaque rĂ©gion. La loi de 2017 prĂ©voit aussi la crĂ©ation, Ă  part, d’une chambre nationale d’agriculture. Celle-ci intĂ©grera le sous-secteur agriculture, pĂȘche, Ă©levage et foresterie pour mieux prendre en charge les besoins spĂ©cifiques.
Ce travail doit ĂȘtre portĂ© par le ministĂšre du Commerce, tutelle technique des chambres de commerce.   

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici