«Les automobilistes qui n’ont pas d’autre choix que de passer par la bretelle entrante de Colobane souffrent. Les nids de poule sont devenus des fosses de poule. Les vĂ©hicules les plus tĂ©mĂ©raires, comme les 4X4, sont complĂštement ballotĂ©s dans tous les sens pour traverser cette petite bretelle. Ne parlons pas des petits vĂ©hicules qui restent carrĂ©ment coincĂ©s dans les fosses de poule. Quant aux malheureux conducteurs de ces petites voitures, certains perdent leurs vĂ©hicules, d’autres se dirigent directement chez le mĂ©cano du coin», se dĂ©sole Le TĂ©moin.

Le journal d’ajouter : «Et dire que si l’Ageroute ou la mairie de Colobane faisait correctement son travail prĂ©-hivernal, on n’en serait pas Ă  une telle situation catastrophique. Bon, comme dans ce pays, on se fiche pas mal des prĂ©occupations des populations, on comprend le laxisme Ă©rigĂ© en gestion au niveau de l’Ageroute et surtout l’incompĂ©tence du maire de Colobane Ousmane Ndoye, alors un duo dont on ne peut rien espĂ©rer de bon. En attendant, les automobilistes vont encore vivre le cauchemar que constitue la traversĂ©e de la bretelle de Colobane».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici