CTG, la voix des sans voix

Ces manifestants du CTG se disent prĂšs du peuple et prĂȘts Ă  mourir pour instaurer une transition au pays de Alpha CondĂ© qui a officialisĂ© sa candidature pour un troisiĂšme mandat Ă  la PrĂ©sidentielle prĂ©vue, le 18 octobre prochain.

Tuer, spécialité de Condé

A l’instar de Ahmed Camara qui dit non Ă  un troisiĂšme mandat. “Tuez nous c’est votre spĂ©cialitĂ© mais assigamanai”, balance-t-il au PrĂ©sident CondĂ© et son Gouvernement, sur 224infos.org, visitĂ© par Senego.

 Seydou Dallein Diallo plonge

Au mĂȘme moment, le chef de file historique de  l’opposition,  Seydou Dallein Diallo, s’est aussi engagĂ© dans la course, tout en continuant, dit-il, Ă  manifester, contre un 3e mandat et contre toute modification de la constitution.

Non au fichier Ă©lectoral corrompu

L’objectif du CTG est pour une transition claire et nette de la classe politique dirigeante. Et de nombreux partis politiques ne veulent pas aller aux Ă©lections sur la base d’un fichier Ă©lectoral “corrompu” avec une transition imposĂ©e.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici