Le maire de MĂ©ouane, par ailleurs Directeur gĂ©nĂ©ral de La Maison de la Presse, est traĂźnĂ© devant l’Office national de lutte contre la corruption et la Concussion (OFNAC) par 27 conseillers municipaux.
Selon le quotidien EnQuĂȘte qui donne la nouvelle, ils comptent Ă©galement saisir la Cour des comptes et le gĂ©nĂ©ral François Ndiaye de Force-Covid-19.
Les conseillers et 5 membres du comitĂ© de ciblage des mĂ©nages lui reprochent d’avoir dĂ©tournĂ© les 77 millions Fcfa destinĂ©s Ă  l’achat de semences, d’intrants et de kits alimentaires au bĂ©nĂ©fice des populations impactĂ©es par la Covid-19.
D’aprĂšs les informations glanĂ©es par le journal, sur les 44 millions destinĂ©s Ă  l’achat de vivres, le maire n’a achetĂ© que 2035 sacs de riz.
En ce qui concerne l’achat des matĂ©riels de construction, Bara Ndiaye a distribuĂ© dans les 72 villages relevant de sa commune une bouteille de gel et une autre de dĂ©sinfectant vendues au prix de 300 Fcfa sur le marchĂ©.
Le camp du maire, joint les soins du journal, dĂ©ment et parle de «chiffres fabriquĂ©s», pour salir l’image Bara Ndiaye.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici