Des marabouts qui se font appeler “Gentle Mara” au SĂ©nĂ©gal, il y en a beaucoup. Mais le plus cĂ©lĂšbre, celui dont les images s’affichent lorsqu’on recherche “Gentle Mara” sur Google, ami des jet-setteurs, chantĂ© par les artistes et troubadours, se nomme Ibrahima Mboup.
Il n’a rien Ă  avoir avec Diabe Seck, condamnĂ© rĂ©cemment dans une affaire d’escroquerie et de charlatanisme.
“Je ne suis mĂȘlĂ© ni de prĂšs ni de loin Ă  cette histoire qui fait la Une des mĂ©dias depuis quelques jours. Celui qui a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© s’appelle Diabe Seck et moi je m’appelle Ibrahima Mboup”, a-t-il confiĂ© dans une interview Ă  Senego.
Il ajoute: “les journalistes doivent se renseigner avant d’utiliser les images de quelqu’un mais dorĂ©navant je prendrai acte face Ă  de telles accusations”. Non sans ajouter qu’il est victime de cabale et de jalousie pour ternir son image.
Pour rappel, Diabe Seck, qui se fait lui aussi appeler Gentle Mara a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© par Dic et attrait Ă  la barre du Tribunal des flagrants dĂ©lits de Dakar le mardi 2 septembre 2020. Il a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  une peine ferme de trois mois de prison pour escroquerie et charlatanisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici