Le limogeage de Me Moussa Diop ne pouvait laisser indiffĂ©rent Mamadou Goudiaby du Syndicat des travailleurs de Dakar Dem Dikk et non moins SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’Organisation gĂ©nĂ©rale des travailleurs du SĂ©nĂ©gal (Ogts). RĂ©agissant Ă  la nouvelle ce mercredi 2 septembre, Mamadou Goudiaby laisse entendre : “Moussa Diop a Ă©tĂ© limogĂ© pour mauvaise gestion.” , avant d’ajouter  : “si on avait tenu un mini-conseil oĂč on lui demande de faire la reddition des comptes
” Goudiaby s’empresse ainsi de poursuivre : “Avant mĂȘme de faire cette reddition des comptes, il dit qu’il (Me Moussa Diop, ndlr) va Ă  Paris le 4 septembre pour ne revenir que le 9 avant de faire sa passation de service. C’est un scandale. Pourquoi il va en France ? Nous ne le savons pas. C’est un citoyen français qui va en France. Est-ce qu’il va revenir ? Nous n’en savons rien. L’histoire de Lamine Diouf, ex directeur gĂ©nĂ©ral de la Caisse de sĂ©curitĂ©, devrait nous servir de leçon.”

Le syndicaliste lance ainsi un appel aux travailleurs de Dakar Dem Dikk Ă  qui il demande de â€œrester unis”. â€œCe limogeage est une grande victoire pour les travailleurs. L’histoire nous a donnĂ© raison, les autoritĂ©s nous ont donnĂ© raison“, dit-il. Et de rĂ©vĂ©ler : “Entre 2018 et 2019, Me Moussa Diop a dilapidĂ© 61 milliards.” Selon lui, il s’agit de 60 milliards de chiffre d’affaires issu des efforts des travailleurs et de 21 milliards injectĂ©s par l’Etat. â€œEn plus, souligne-t-il, plus de 600 bus sont garĂ©s parce qu’en panne.” “Celui qui a fait ça doit rendre des comptes. Je demande au prĂ©sident de la RĂ©publique de retenir ses papiers et de bloquer Me Moussa Diop Ă  Dakar jusqu’à la passation de service. AprĂšs, il pourra aller oĂč il veut“, a-t-il martelĂ© en marge d’une rencontre des travailleurs des collectivitĂ©s territoriales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici