Le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop a rendu hommage, mercredi, au comĂ©dien et metteur en scĂšne sĂ©nĂ©galais, Jean Pierre Leurs, dĂ©cĂ©dĂ©, mardi, Ă  Dakar Ă  l’ñge de 78 ans, saluant la mĂ©moire « de ce gĂ©ant de notre thĂ©Ăątre ».  Â«Â Je voudrais m’incliner devant la mĂ©moire de ce gĂ©ant de notre thĂ©Ăątre dont le nom Ă©tait en soi une immersion passionnante et totale dans la fabuleuse Ă©popĂ©e du lĂ©gendaire ThĂ©Ăątre national Daniel Sorano dont il a contribuĂ© Ă  faire flotter le prestigieux emblĂšme partout dans le monde », a Ă©crit le ministre dans un communiquĂ© reçu Ă  l’APS.  Le dĂ©funt metteur en scĂšne qui sera inhumĂ© vendredi au cimetiĂšre musulman de Yoff, aura, selon le ministre, ’’une place de choix dans la galerie des figures immortelles qui illuminent la trajectoire de Sorano ».  Selon lui, ce sera aux cĂŽtĂ©s des Maurice Sonar Senghor, Doura ManĂ©, Coly Mbaye, Douta Seck et autres Jacqueline Lemoine ou Boubacar Guiro.  Â«Â Une place de choix sera dĂ©sormais rĂ©servĂ©e Ă  celui qui fut Ă©galement un gĂ©nie des Spectacles Sons et LumiĂšres, fresques historiques, religieuses ou lyriques qu’il a marquĂ©es de son empreinte indĂ©lĂ©bile », a soulignĂ© Abdoulaye Diop. Jean Pierre Leurs, laurĂ©at du Grand prix du chef de l’Etat pour les Arts et les lettres en 1995 a Ă©tĂ© en 2018 prĂ©sident du jury de cette prestigieuse distinction nationale. Lors de cette cĂ©rĂ©monie organisĂ©e au Grand thĂ©Ăątre Doudou Ndiaye Coumba Rose, en prĂ©sence du prĂ©sident de la RĂ©publique, Leurs avait dĂ©clarĂ© : « Etre consacrĂ© comme modĂšle n’est pas une sinĂ©cure, mais un sacerdoce ».  Â«Â C’est un Ă©tat qui vous impose de rester dĂ©sormais, dans le domaine qui est vĂŽtre, mais aussi dans la culture des vertus de l’humanisme et de la citoyennetĂ©, une rĂ©fĂ©rence permanente et incontournable », avait-il poursuivi.  Jean Pierre Leurs, diplĂŽmĂ© de l’Ecole des Beaux-arts de Dakar section art dramatique a Ă©tĂ© recrutĂ© au ThĂ©Ăątre national Daniel Sorano en 1968 comme comĂ©dien sous Maurice Sonar Senghor, premier directeur de ce temple de la Culture crĂ©Ă© par le prĂ©sident-poĂšte LĂ©opold SĂ©dar Senghor.

FKS/ASB/AKS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici