Il y a eu, avant-hier vers 21h, une tentative de suicide par ingurgitation d’eau de javel par une fille du nom de Mame S. D, 19 ans. Celle-ci a choisi le rond-point de Gadaye de la commune de Wakhinane Nimzath de GuĂ©diawaye pour mettre fin Ă  ses jours. Le mobile de son acte serait liĂ© Ă  sa convocation au commissariat de police de l’arrondissement le mercredi 2 septembre prochain par le commissaire Faye.

La nuit de la Tamkharit a tournĂ© au drame au rond-point Gadaye de Wakhinane-Nimzath Ă  GuĂ©diawaye, oĂč les populations riveraines ont affluĂ© en masse sur les lieux pour constater de visu le suicide manquĂ© d’une fille de 19 ans, qui Ă©tait dans un piteux Ă©tat de santĂ© et se tortillait de douleurs atroces.

La demoiselle boit toute la bouteille d’eau de javel et dĂ©veloppe de graves signes cliniques

Pendant que les enfants dĂ©guisĂ©s, comme le veut la tradition sautillaient, battaient leurs tam-tams dans les rues et hurlaient Ă  tue-tĂȘte le slogan fĂ©tiche «Taajabone» Ă  la recherche de prĂ©sents, les adultes avaient prĂ©fĂ©rĂ© rester devant leurs maisons pour tailler bavette, prier ou regarder la tĂ©lĂ©vision. Soudain, des cris de dĂ©tresse retentissent au niveau du rond-point de la localitĂ© et attirent l’attention des passants, qui accourent vers le lieu et dĂ©couvrent une demoiselle trĂšs en mal en point. Cette derniĂšre peinait Ă  lever le plus petit doigt et avait toutes les difficultĂ©s Ă  claquer langue pour dĂ©cliner son identitĂ©.

La thÚse de suicide manqué par ingurgitation agitée, une convocation à la police datée du 2 septembre trouvée

AlertĂ©s, les limiers du poste de police de Wakhinane Nimzath arrivent, dĂ©gagent la foule et sacrifient aux constatations d’usage des faits. Ils promĂšnent le regard autour des lieux et dĂ©couvrent une bouteille d’eau de javel vide. Ils soupçonnent une tentative de suicide par ingurgitation d’eau de javel, ouvrent la sacoche de la demoiselle et trouvent une lettre convocation dĂ©livrĂ©e par le commissaire Faye du commissariat de Yeumbeul Nord au nom de la demoiselle nommĂ©e Mame S. D. et datĂ©e du mercredi 2 septembre prochain. Celle-ci a Ă©tĂ© Ă©vacuĂ©e d’urgence par les sapeurs-pompiers de la 13Ăšme compagnie d’incendie et de secours de GuĂ©diawaye Ă  l’hĂŽpital Idrissa Pouye de Grand Yoff ex Cto aux fins de subir des soins mĂ©dicaux. Une enquĂȘte a Ă©tĂ© ouverte.
Vieux PĂšre NDIAYE

LES ECHOS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici