Le statut de chef de l’opposition divise la Commission politique du Dialogue national. C’est ce que rapportent les quotidiens Tribune et L’As dans leur parution de ce lundi.

La grande majoritĂ© (Khalifa Sall, Pape Diop, Malick Gakou, MadickĂ© Niang, Cheikh Hadjibou SoumarĂ©…) a dĂ©signĂ© Idrissa Seck chef de l’opposition.
Ces leaders fondent leur choix sur les rĂ©sultats de la derniĂšre PrĂ©sidentielle Ă  l’issue de laquelle le leader de la coalition Idy 2019 est arrivĂ© deuxiĂšme derriĂšre Macky Sall. 
Par contre, Ousmane Sonko n’est pas du mĂȘme avis et choisit Me Abdoulaye Wade comme leader de l’opposition.
Le chef de file de Pastef fonde son choix sur les résultats des derniÚres élections législatives en raison du principe de non rétroactivité.
Au mĂȘme moment, mentionnent encore ces journaux, six autres leaders politiques ont prĂ©fĂ©rĂ© s’abstenir sur le choix du chef de l’opposition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici