Les membres de l’opposition regroupĂ©s au sein du Front de rĂ©sistance nationale (Frn) ont, suite Ă  une large concertation, Ă©tabli 4 propositions. L’objectif, selon eux, est de «prĂ©server» l’unitĂ© et la cohĂ©sion de l’opposition.
Pour ce qui est, d’abord, des autoritĂ©s en charge de la gestion des Ă©lections, le Frn estime qu’«à dĂ©faut d’avoir un consensus sur la haute autoritĂ© en charge de l’organisation des Ă©lections, l’opposition propose un ministĂšre en charge des Elections dirigĂ© par une personnalitĂ© consensuelle et indĂ©pendante. L’option de l’opposition est : tout sauf le ministĂšre de l’IntĂ©rieur pour organiser des Ă©lections».
S’agissant, ensuite, du point consacrĂ© Ă  la vacance et Ă  la supplĂ©ance au poste de maire et de prĂ©sident du conseil dĂ©partemental, il est dit, dans une note parvenue Ă  Seneweb, qu’en cas de vacance pour dĂ©cĂšs ou dĂ©mission, le maire sera Ă©lu par le conseil municipal ou le conseil dĂ©partemental, pour le prĂ©sident du conseil.
A ce titre, «l’opposition proposera une disposition qui permet de dĂ©choir de son mandat tout conseiller municipal qui, aprĂšs son Ă©lection, rejoint une formation politique ou coalition de partis politiques diffĂ©rente de celle qui l’a investi».
Sur la question relative au statut de l’opposition et la dĂ©signation de son chef, le front compte veiller Ă  ce qu’on lui donne toute sa place et que ses droits soient renforcĂ©s.
Toutefois, prĂ©cise la mĂȘme source, «sur la dĂ©signation du chef de l’opposition, l’opposition n’a pas de position prĂ©cise. C’est ce qui sera dĂ©fendue par les plĂ©nipotentiaires».
S’agissant, enfin, de la rationalisation du calendrier rĂ©publicain, les camarades de Moctar Sourang indiquent qu’étant donnĂ© que c’est la majoritĂ© qui avait proposĂ© ce point, ils attendent de connaĂźtre le contenu de cette proposition par Ă©crit avant de dĂ©terminer leur position en toute connaissance de cause.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici