Acte de vandalisme à Touba-Mbacke : 38 personnes arrêtées des chars déployés.

0
128 vues

Malgré l’ allègement des horaires du couvre-feu qui prennent fin ce soir, les populations impactées  demandent plus à l’état du Sénégal. Elles réclament même la levée pure et simple de cette mesure d’ordre public. Hier des manifestations spontanées ont lieu un peu partout dans les communes voisines de Touba et Mbacké. Des actes de vandalisme et des scènes de pillages ont été notés partout. L’état dont l’autorité a été bafouée s’est tente de redorer son blason terni par les stigmates des scènes de violences nocturnes.

Des chars du groupement mobile d’intervention stationné à Thiès ont été déployés à l’entrée de Touba et Mbacké ainsi que dans des coins stratégiques de la cité religieuse où le khalife général est sorti tard dans la nuit pour appeler les manifestants à un retour au calme.

Au total Trente huit personnes ont été arrêtées dans la commune de Mbacké dans la nuit d’hier.