Report des enseignements : Un jeune Aperiste de Podor demande des tests de masse.

0
182

La décision du président deb la République Macky Sall de reporter la réouverture des écoles à une date ultérieure, continue de susciter des réactions. Cette fois-ci, c’est au tour du jeune leader du département de Podor de demander aux autorités sanitaires de procéder à des tests de masse et de renforcer le dispositif de sensibilisation pour encourager le port obligatoire du masque. 
La décision de reporter la reprise des cours initialement prévue ce mardi 2 juin 2020, à une date ultérieure, prise par le président de la République, est salutaire. Car, explique le jeune leader, l’ambition du chef de l’Etat n’est rien d’autre que l’émergence du pays. Et cela ne peut passer qu’à travers une économie performante, une éducation nationale soutenue et un système sanitaire fort.  
«Ce report va permettre de circonscrire le virus et de mieux éviter la propagation de la maladie dans l’espace scolaire. Car, si des cas sont testés positifs à Ziguinchor au niveau de certains enseignants, il était opportun donc de prendre une telle décision. Cette décision va permettre de protéger le personnel enseignant et les élèves. Par conséquent, tous les citoyens devront se joindre au combat, que ça soit l’Administration, les collectivités territoriales, les hommes politiques, les acteurs de développement ainsi que les populations à la base», explique M. Bakhoum».
Je félicite et j’encourage aussi le Ministre de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation Dr Cheikh Omar Anne car les étudiants devront reprendre le chemin des universités entre Septembre et Octobre de cette année.