Coronavirus: « La sortie de Macky sur les Sénégalais à Wuhan est un aveu d’échec », dit HSF

0
139 vues

Face à l’épidémie du coronavirus qui a fait déjà plus 360 morts et plus 17 000 personnes contaminées, plusieurs pays Africains dont le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, ont déjà annoncé des mesures de précaution sanitaire et de rapatriement de leurs citoyens bloqués à Wuhan, rappelle Horizon sans frontières.

Actualité…

D’après HSF, collant à l’actualité relative à ce mal que même les grandes puissances ne maîtrisent pas, leur organisation de défense des migrants a relayé avec désarroi, le cri du cœur de nos compatriotes.

Constat…

Mais HSF, le constat est amer : Au Sénégal, malgré les appels désespérés pour un rapatriement sanitaire de 13 étudiants bloqués à Wuhan, le président de la République, M .Macky Sall, à notre grande surprise, a affirmé ouvertement que le Sénégal n’a pas les moyens de rapatrier ses ressortissants. « Le rapatriement des Sénégalais de Wuhan requiert une logistique tout à fait hors de portée du Sénégal » dit –il.

Gouverner…

Pour Boubacar Sèye, président HSF, gouverner, c’est prévoir et la cette sortie du Président de la République est un aveu d’échec dans la prise en charge des problématiques liées à la protection des Sénégalais de l’Extérieur. Car des situations d’urgence peuvent se pointer du jour au lendemain.

« Comment des pays comme la Tunisie, l’Algérie, le Maroc ont-ils trouvé solutions, alors que leurs fils vivaient la même situation », se demande-t-il.