Meurtre à Pikine : Ndioba Seck a reçu 64 coups de couteau

0
128 vues

Ndioba Seck, 27 ans, a été retrouvée morte à Pikine Guinaw Rails, à proximité de l’arrêt Sips. Contrairement à ce qui été relayé, la victime n’a pas été égorgée, encore moins violée.

Selon L’Observateur, Ndioba est morte après avoir reçu 64 coups de couteau. Le crime n’avait pas aussi pour mobile le vol. En sus portable de la victime retrouvée sur les lieux, un billet de 10.000 Fcfa y a été découvert.

La thèse du viol est également écartée, les habits de la victime, notamment le jean et le body qui lui couvrait le buste, sont restés intacts.

La dépouille a été retrouvée coincée entre une gargote et un kiosque de vente de ticket de la Lonase, indique, pour sa part, le journal Les Échos dans sa parution de ce mardi.