Eau Sénégal remplace la SDE

0
121

Le nom de la société de droit sénégalaise qui va servir de support à la multinationale française Suez pour opérer au Sénégal dans la commercialisation de l’eau. C’est Eau Sénégal. Ce dernier va remplacer la Sénégalaise des eaux (Sde), à partir du 1er janvier 2020,

Un dialogue est organisé dans ce sens

Les travailleurs de la Sde exigent une augmentation de 15% des parts de l’État à la suite du nouveau contrat d’affermage accordé à Suez. Un dialogue est organisé dans ce sens. Dans ce nouveau contrat, il est mentionné que l’État détient 25% du capital, le nouveau fermier 45%, les employés de la SDE se contenteront de 5% et l’actionnariat populaire 25%.

Proposition des 10 %…

A la suite de leur rencontre avec le ministre de l’eau et de l’assainissement, les travailleurs sont restés sur leur faim. Ils ne sont pas intéressés par les 10 % proposés encore moins partagé avec l’Onas et la Sones. « La température avec les travailleurs, vous avez vu aujourd’hui que la tension est à son paroxysme parce que les gens pensent que le gouvernement ne nous prend pas au sérieux. Tout ce qu’on a fait jusqu’à présent, nous l’avons fait seul. Il n’est pas question que l’administration vienne dire que vous êtes dans un secteur et que les travailleurs doivent être dans le paquetage. C’est cela que les camarades ont rejeté majoritairement ici dans l’assemblée. Nous ne sommes pas d’accord sur les 10 % jusqu’à présent », a fustigé Elimane Diouf, Coordonnateur du cadre unitaire des travailleurs de la Sde.

Pour rappel, en 1996, lorsque les Français d’Eranov avaient obtenu le contrat d’affermage, ils avaient mis en place la Sde.