Diourbel: Diouma Séne responsable politique dément pour son départ et réitère son engagement auprés de Madame Aminata Tall.

0
53 views

Diouma Séne l’a déclaré lors d’une rencontre présidée par Diégane Guéye coordonnateur politique en présence de tous les responsables politiques. La réunion s’est tenue au quartier Thierno Kandji chez le responsable Dame Ndiaye.
C’est la grande remobilisation chez les responsables politiques qui travaillent avec Madame Aminata Tall ancienne présidente du CESE. Malgré la forte pluie qui s’est abattue sur Diourbel, Diégane Guéye et ses camarades ont réussi  à tenir une réunion trés technique qui a permis de remettre les piéces du puzzle en place en rappelant aux uns et aux autres la décision et l’engagement de Aminata Tall de continuer de s’activer dans le landerneau politique.
Il a été ainsi procédé au remplacement de Aissata Ba, responsable des femmes de Thierno Kandji partie rejoindre Aminata Touré et la nomination de Dame Ndiaye comme responsable des hommes. Le clou c’est la déclaration de Diouma Séne qui a apporté un démenti formel quant à son départ pour rejoindre Mimi Touré. Elle déclare avoir été leurrée par Aissata Ba  » qu’elle considérait être toujours responsable des femmes de Thierno Kandji. » C’est pourquoi j’ai déféré à sa convocation. Je n’ai jamais quittè Aminata Tall pour qui que se soit et tant qu’elle est en politique je ne la quitterai pas. »
Diégane Guéye , pour renforcer l’unité et la cohésion demandera à l’assistance de  » faire attention à un individu qui n’a d’objectif que de combattre madame Aminata Tall qui pourtant a tout fait pour lui. De sa promotion sociale à sa promotion politique, ce monsieur a tout obtenu. Comme un prédateur, il guette la moindre incartade pour débaucher nos camarades pour les amener chez Mimi Touré qui n’a même pas de base politique à Diourbel. S’il prêche pour sa chapelle aussi, il faut qu’il se mette à découvert pour affronter les Diourbellois qui ont fini de le vomir. Ameth Dieng doit être conséquent et cesser ce jeu de cachotier. »

ARTICLE: Thierno Diongue

SOURCE:Siweul.net