Diourbel: Assemblée générale du regroupement des chauffeurs de Diourbel : Ibra Dia Fall conteste le bilan du président Serigne Sall.

0
34 views

Sous la présidence du Préfet Ibrahima Fall, l’Assemblée générale du regroupement des chauffeurs de Diourbel s’est tenue sous haute tension entre les partisans de Ibra Dia Fall candidat et ceux du président sortant Serigne Sall.La salle du théâtre de verdure a refusé du monde avec les chauffeurs qui ont chauffé l’atmosphère , faisant penser que le pire allait se produire d’un moment à l’autre.
Le Préfet Ibrahima Fall qui dirigeait les travaux l’a fait de mains de maître avec une maîtrise qui avait fini par installer entre les protagonistes cet esprit de compétitivité, mais le tout dans le respect de l’adversaire. Il avait à ses côtés le représentant du maire de la commune, de celui du Conseil Départemental, des présidents de regroupement des chauffeurs des autres régions et départements ainsi que du président national , monsieur Idy Ka.
Le président Sall , de part son gestionnaire a présenté le bilan de 2014 à nos jours avec quelques  treize millions dans les caisses. Un bilan que le président Serigne Sall trouve très positif compte tenu de plusieurs réalisations faites par son équipe. Il s’en félicite même  » depuis notre arrivée en 2009, nous avons trouvé une situation et au vu de ce bilan qu’on vient de présenter, toute personne de bonne fois  sait que beaucoup de choses ont changé et que plusieurs réalisations ont été faites.Mon adversaire est libre de s’opposer et de prétendre à la présidence, il saura que ce travail effectué sur le terrain sera déterminant pour ma victoire le 07 Septembre prochain. J’en appelle à la sérénité de tous. »
Ibra Dia Fall qui etait aussi venu avec une forte délégation a contesté les chiffres avancés et rejetté en bloc le bilan présenté. Il dira  » s’il y a autant d’argent, montrez nous – le. Les véhicules que vous avez évalués, aucun d’entre eux n’est en circulation et si le président sortant et son équipe avaient bien travaillé comme ils le prétendent, la situation des chauffeurs n’ en a pour autant pas évolué. Ceux qui sont sur la route travaillent pour leur poche. C’est pourquoi je demande à tous les chauffeurs de venir le 07 prochain pour qu’un changement radical soit opéré au grand bénéfice de tous.
En clôturant, le préfet a mis accent sur le sens de responsabilité des uns et des autres pour que le jour des élections prévues le 07 Septembre 2019 à l’école Mame Diarra Bousso puissent se déroulement dans le calme et la transparence et que le meilleur l’emporte. 

ARTICLE: Thierno Diongue