Diourbel : CRD pour le Magal Annuel de Cheikh Abdou Khadre Mbacké : Tout sera fin prêt avant le 03 septembre 2019.

0
74 views

Un CRD s’est tenu à la gouvernance de Diourbel sous la présidence de Monsieur Gorgui Mbaye. Une délégation conduite par Serigne Sidy Abdou Khadre Mbacké a échangé avec les chefs de services concernés pour une meilleure prise en compte de l’édition 2019 du Magal annuel de Cheikh Abdou Khadre Mbacké retenu pour le 03 Septembre 2019 à Touba.
Une forte délégation conduite par Serigne Sidy Abdou Khadre Mbacké accompagné du Maire de la commune de Touba Abdou Lahad Ka  a assisté au CRD pour le Magali Annuel de Cheikh Abdou Khadre Mbacké, le quatrième Khalif de Khadimou Rassoul prévu cette année le 03 Septembre 2019.
Des doléances ont été formulées à l’endroit des chefs de services impliqués dans le déroulement en amont et aval du Magal et tous ont tenu à rassurer la délégation de Touba que tout sera à point à date échue. La seule doléance qui s’est heurtée à des difficultés c’est le fonctionnement du forage de Baghdad qui est en panne de pompe depuis longtemps. L’achat de la pompe qui se heurte à certains préables.
Là aussi le gouverneur Gorgui qui est à son baptême de feu a mis une forte pression pour que ce forage soit fonctionnel avant le 03 Septembre. Selon lui  » ce Magal est un prélude au grand magal  de Touba. Si nous réussissons ,c’est sûr et certain que nous serons confrontés à moins de problèmes le moment venu. Nous sommes en période hivernale et le ciel a ouvert ses vannes , il nous faut prendre des dispositions pour juguler les inondations et pour cela il nous faut des hydrocureurs à certains endroits et des motos pompes. »
Les services de l’ONyAS et de la Sénélec sont mis à contribution et leurs représentants ont donné toutes les assurances pour un Touba hors délestage et pour une évacuation  rapide des eaux  de pluies.La sécurité sera de mise et les forces de la gendarmerie et de la police seront mobilisées. La douane et les Eaux et Forêts ont été interpellées pour le bois de chauffe et le trafic des pèlerins.Le service d’hygiène y effectuera des opérations de nettoiement et de désinfection.
QUI EST CHEIKH ABDOU KHADRE MBACKE ?
Cheikh Abdou Khadre Mbacké est né une nuit de vendredi à Daroul Alim (Alimoul kabir), plus connu sous le nom de Ndame en 1914. Il est le fils de Ahmadou Bamba le fondateur du Mouridisme et de Sokhna Aminata Bousso.Selon des contemporains de Cheikhoul Khadimou, Serigne Abdou Khadre avait la même physionomie que son père.
Dès l’annonce de sa venue au monde, le Cheikh avait convoqué  Serigne Thierno Ibra Ibra Faty , plus connu sous le nom de Mame Thierno pour que la nouvelle soit répandue car tous ceux qui auront rencontré le messager à l’aller comme au retour seront préservés des flammes de l’enfer.
SA PERSONNALITÉ
 Source intarissable de la  Charia et de la Sunna, Cheikh Abdou Khadre avait séduit par son charisme fait de piété et d’humilité. Il a été d’une piété si profonde que, tout naturellement,  il a exercé , toute sa vie durant les fonctions d’Imam de la grande mosquée de Touba de 1968  après le rappel à Dieu de Serigne Fallou Mbacké jusqu’en 1990 où il devenait quatrième Khalif de Bamba après la disparition de son frère Serigne Abdou Lahad Mbacké. Durant tout sa vie il n’a manqué la prière du vendredi à la grande mosquée que pendant son séjour en terre saoudienne pour les besoins du pèlerinage qu’il a effectué en 1976.
 SON KHALIFAT
Son khalifat a été le plus court mais plein de renseignements et de péripéties. Cheikh Abdou Khadre Mbacké s’est éteint en effet à Touba, après onze (11) mois de magistère le vendredi 18 Mai 1990 à l’âge de 75 ans, exactement comme son père, laissant derrière lui un sentiment d’inachevé. Il repose à l’Est de la grande mosquée de Touba.

ARTICLE: Par Thierno Diongue

SOURCE: Siweul.net