Mamadou Sy Albert : ‘’Les pétitions ne marchent pas avec le pouvoir en place’’

0
53 views

Mamadou Sy Albert : ‘’Les pétitions ne marchent pas avec le pouvoir en place’’

La signature de pétitions, pour une cause ou pour une autre, est un nouveau procédé utilisé par des activistes ou des mouvements de soutien, des fois même par la population.  Une méthode qui a ses limites et même ne peut prospérer avec le pouvoir centrale actuel.

C’est, en tout cas, l’analyse de Mamadou Sy Albert, joint par Zik Fm. L’analyste politique de préciser que le chef de l’Etat actuel n’est pas du genre à céder à la pression, d’où qu’elle puisse venir ou de n’importe quelle forme.

‘’La pétition fait progressivement son entrée dans l’espace public, parce que le Sénégal connait de plus en plus des privations des libertés individuelles. Donc, il faut être conscient et persuadé pour signer. C’est un engagement personnel’’, déclare Mamadou Sy Albert.

L’analyste politique de souligner toute de même que les pétitions ne marchent pas avec le pouvoir en place. ‘’La pétition, c’est une liberté individuelle. Donc, à partir du moment où le pouvoir, lui, ne prend même pas conscience qu’il y a une menace sur les libertés individuelle, pour lui, c’est des marginaux. Le pouvoir n’écoute pas quelqu’un qui défend un marginal’’.

A la question : Est-ce que ça a une valeur juridique ? Mamadou Sy Albert répond par l’affirmative. ‘’La Constitution sénégalaise, elle est basée sur la protection de l’individu. La République, c’est d’abord une affaire d’individualité, des valeurs communes. Mais chacun d’entre nous porte ces valeurs communes. Si on ne protège pas l’individu, l’Etat n’est plus dans l’Etat de droit. Je crois que la juridiction doit aussi prendre conscience que le droit individuel, il est aussi important que le droit collectif’’, considère-t-il.