Aujourd’hui 21 mai 1999: Visite au Sénégal de cheikhou chérifou (enfant prophète

0
237 views

Une marée humaine avait couru accueillir ce petit bout de bois de Dieu qui s’est révélé comme le plus grand miracle des temps contemporains. C’est en tout cas en mystère de Dieu que les promoteurs de sa visite l’ont présenté. Cheikhou Chérifou, un garçonnet qui sait à peine articuler des mots audibles, atterrit au Sénégal dans le cadre d’une tournée ce 21 mai 1999.

Une visite émouvante mais qui aura fait couler beaucoup d’encre. Les promoteurs de la venue du petit saint, âgé juste de 5 ans, le dépeignent comme une bénédiction divine tandis que les pourfendeurs de cette mise en scène le portraiturent comme un imposteur. D’après Latif Guèye, organisateur de la visite du jeune Tanzanien : « il a prononcé le nom de Dieu à sa naissance, il s’est sevré lui-même à 2 mois et a récité le coran à 4 mois ». Suffisant pour que 12 000 personnes dont les imams de la grande mosquée de Dakar et d’Abidjan répondent à son appel au stade Iba Mar Diop soit par curiosité soit pour trouver un moyen de renouveler leur foi.

Après avoir émerveillé les peuples de la Libye, du Bénin et de la Côte d’Ivoire, le jeune « prophète » devrait pouvoir faire ses prêches au Sénégal, un pays à 90% de musulmans, sans problèmes majeurs. Mais un homme se singularise et dénonce une opération malsaine faite au sujet de l’enfant. Sidy Lamine Niasse en voyait une pure arnaque et une tentative de manipulation en portraiturant Cheikhou Chérifou comme un simple « enfant érudit » comme il y en a partout.

Même la presse qui était interdite de s’approcher du miracle de Dieu a fini par être dubitative et aborde dans le même sens que les pourfendeurs. D’ailleurs le journal « Sud Quotidien » était d’avis que le petit n’avait pas « une compréhension claire des Saintes Ecritures, du coran comme de la Bible ». Jusqu’ici, cette visite n’a pas révélé tous ses secrets et rares sont ceux qui savent ce que le « prophète » est devenu aujourd’hui.