Diourbel : un émigré ébouillanté par son épouse qui ne voulait pas co-épouse.

0
71 views

L’émigré Ibou Konare , en revenant au bercail ne savait pas qu’il avait rendez-vous avec une tragédie. De retour d’Italie où il gagne sa vie depuis sept ans, cet émigré d’une cinquantaine d’années qui souhaitait épouser une seconde épouse a été victime de la furie  et de la jalousie de sa première qui n’ a eu comme recours de lui verser de l’eau bouillante alors qu’il était dans les bras de Morphée, fatigué par le voyage qu’il avait effectué sur Touba. La scène a eu lieu ce lundi au quartier Cheikh Anta Mbacke à Diourbel.
Visiblement épuisé par le voyage sur Touba où il était parti rendre visite à son marabout, Ibou prit un petit somme .Et c’est cet instant que Fanta Cissé son épouse a choisi pour aller bouillir de l’eau pour ébouillanter  son pauvre mari . Les brûlures atteignent plusieurs parties de son corps. Devant l’ampleur des dégâts , Fanta Cissé prise de panique a pris la poudre d’escampette  laissant son mari qui se tordait de douleur.
Les cris de détresse et de souffrance de Ibou Konare finirent par alerter les voisins qui ont vite appeler les sapeurs-pompiers qui ont acheminé Ibou Konare à l’hôpital Regional Heinrich Lubke de Diourbel où il a été admis aux urgences . Sa vie est hors de danger .Quant à Fanta Cissé qui est en cavale et qui est s’active ment recherchée par la police , certaines rumeurs l’annoncent du côté de Koumpentoum.

SOURCE:Siweul.net

ARTICLE: Thierno Diongue