Diourbel : Caravane de la coalition Sonko 2019 : le candidat Ousmane Sonko propose des solutions pour les trois départements abandonnés ( Diourbel, Gossas et Bambey).

0
212 views

Le candidat de la coalition  » Sonko 2019″  a sillonné les rues de Diourbel à travers une caravane qui l’a mené dans les quartiers de Keur Cheikh, en passant par Keur Goumack , Keur Serigne Mbaye Sarr, Escale. Il terminera son périple par le village de Ndindy à quelques trente-cinq kilomètres de Diourbel pour ensuite rejoindre la ville de Darou Mouhty le fief d’une autre ponte politique  de la mouvance presidentielle,Mamadou Diagne Fada. Partout c’est la grande affluence et un bain de foule malgré l’heure où la chaleur régnait sans partage et cela n’a pas empêché la procession de plus de trente voitures de poursuivre sa marche.

Arrivé au niveau de la mosquée des Bay fatal sur la route de Ndindy, le candidat Sonko a fait une déclaration . Il n’a pas manqué de fustiger la gestion calamiteuse du candidat sortant Macky Sall qui selon lui « à mis à genou l’économie du pays »Il déclare en substance que les départements de Diourbel, Gossas et Bambey ont été abandonnés par le gouvernement de Macky Sall et il préconise une fois élu de trouver des solutions idoines à leurs problemes quotidiens »cette zone est une zone de culture par excellence, nous comptons redresser l’agriculture dans sa globalité et créer des usines pour la transformation des produits issus de ce que les paysans produisent. »
Revenant sur les violences dont ses militants sont victimes, Sonko indexe le ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye qu’il qualifie non seulement d’incompétent, mais d’être à l’origine de toutes les violences faites sur ses militants.   » je n’en veux pour preuve que cette affaire de policier qui était venu soutirer les fiches de parrainages au domicile de ma maman à Ziguinchor, le coupable a été retrouvé et condamné à une peine de trois mois avec sursis par le tribunal de Ziguinchor  et nous savons qui en est le commanditaire. Et de la même manière nous poursuivrons et traquerons l’assassin de notre sœur. « 
Ousmane Sonko a condamné avec la dernière énergie les attaques contre ses militants à Saint-Louis  » s’il y a aujourd’hui quelqu’un qui a vraiment peur c’est le candidat Macky Sall et ce n’est par par ces actes de vandalisme et de violence qu’il