L’opposant camerounais Maurice Kamto arrêté

0
99 views

L’opposant camerounais Maurice Kamto a été arrêté lundi soir à Douala, a déclaré à RFI le vice-président de son parti, le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC). Arrivé deuxième à la présidentielle d’octobre, Maurice Kamto revendique toujours la victoire dans les urnes.

« M. Maurice Kamto a été enlevé [lundi après-midi] par des personnes en armes alors qu’il se trouvait au domicile d’un de nos alliés, M. Albert Dzongang, en compagnie de M. Christian Penda Ekoka, a déclaré Emmanuel Simh, vice-président de son parti le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC). Ils ont été, aux dernières nouvelles, emmenés à la police judiciaire à Douala. »

Le leader du MRC, arrivé deuxième à l’élection présidentielle d’octobre, revendique toujours la victoire. Maurice Kamto n’a de cesse de dénoncer un « hold-up » électoral.

Le parti avait appelé ce week-end à des marches contre la réélection de Paul Biya. Samedi, 117 personnes ont été arrêtées lors de ces manifestations qui ont eu lieu dans plusieurs villes du Cameroun.

Selon le vice-président du parti, Alain Fogue, trésorier du parti et professeur d’université, a également été arrêté, ce lundi soir à Yaoundé. Il serait accusé de « destruction de biens » et d’« insurrection ».

« Nous sommes très inquiets par la tournure que prennent les événements et par la radicalisation que prend le régime de Yaoundé », souligne le Emmanuel Sinh.

Auteur: Rfi.fr