Guédiawaye – Inauguration : Macky Sall menace et arme l’opposition

0
198 views

En marge de l’inauguration de la Mosquée Thierno Souleymane Baal de Guédiawaye, le Chef de l’Etat Macky Sall a encore interpellé la classe politique nationale sur des risques de trouble à l’ordre public. Selon le Président Sall, force restera à la loi. Une invite qui ne déplairait pas l’opposition qui voudrait en découdre avec lui, relativement aux griefs qui entachent le processus électoral.

Le Chef de l’Etat Macky Sall  a  procédé, hier vendredi, à l’inauguration de la mosquée Thierno Souleymane Baal de Guédiawaye. Un événement qui a fait foule du côté des fervents musulmans venus de tous les recoins de cette localité de la banlieue. Mais en marge de cette solennité, le Président Sall ne s’est pas privé de proférer des menaces à l’endroit des jeunes de l’opposition qui selon lui, se livrent à un intifada  en brûlant des pneus dans les rues de la capitale .«Force restera à la loi et nous ne laisserons personne, je dis bien personne, installer la peur dans ce pays. On ne peut pas prendre le pays en otage», a-t-il déclaré. Trois jeunes de l’opposition, suspectés de vouloir saboter l’inauguration ont été arrêtés par la police. Dire que le président Macky arme l’opposition en lui donnant les moyens d’en découdre avec lui dans un contexte préélectoral extrêmement tendu.