Menace sur l’année scolaire : Le Cusems déterre la hache de guerre

0
54 views

Le Cadre unitaire Syndical des enseignants du moyen-secondaire (Cusems) est en ordre de bataille. En effet, dénonçant le non-respect, par le gouvernement, des accords signés en avril dernier, le syndicat d’enseignant a annoncé avoir déposé un préavis de grève.

« Nous exigeons le respect des accords signés dans le protocole d’accord du 30 avril 2018 dont : le paiement intégral des indemnités liées aux examens. L’État doit 203 millions aux enseignants surtout dans la région de Dakar. Et nous  pensons que si l’État du Sénégal peut offrir 500 millions à la Caf pour une fête, le gouvernement doit pouvoir payer les enseignants. À Dakar, à partir du jeudi 7, il y aura des perturbations. Si, à l’expiration du délai légal de 30 jours francs, les engagements souscrits ne sont pas respectés, le Cusems conviendra avec ses partenaires du G6, des modalités de la riposte appropriée malgré le contexte préélectoral », a annoncé Abdoulaye Ndoye, secrétaire général du Cusems. Ses propos sont rapportés par la Rfm.