Alain Giresse rebondit en Tunisie, à la tête des «Aigles de Carthage»

0
166 views

Alain Giresse a été désigné sélectionneur de l’équipe de Tunisie, ce 13 décembre 2018. Le Français remplace le Tunisien Faouzi Benzarti. Il n’avait plus entraîné depuis la fin de son expérience à la tête de l’équipe du Mali.

Après le Gabon (2006-2010), le Mali (2010-2012, puis 2015-2017) et le Sénégal (2013-2015), Alain Giresse va diriger une quatrième équipe nationale africaine. Il s’agit de la Tunisie, déjà qualifiée pour la Coupe d’Afrique des nations 2019 et qui vient de participer à la Coupe du monde 2018.

Le Français succède ainsi au Tunisien Faouzi Benzarti, écarté suite à un conflit avec la Fédération tunisienne de football (FTF). La FTF a précisé que l’ancien milieu de terrain de l’équipe de France avait paraphé un contrat de 18 mois.

« L’objectif est de continuer à améliorer cette équipe, a souligné l’intéressé. Il faut continuer à la faire progresser ». Gagner la CAN 2019 sera évidemment son grand défi.

Une pause forcée

Alain Giresse a vécu deux dernières expériences délicates durant cette compétition, que ce soit à la tête du Sénégal, éliminé au premier tour de la CAN 2015, puis avec le Mali, sorti dès la phase de groupes de la CAN 2017. Le Bordelais avait démissionné en septembre 2017 et se chechait un nouveau poste depuis.

Il avait notamment présenté sa candidature pour coacher l’équipe du Cameroun. Mais les Camerounais lui avaient préféré le Néerlandais Clarence Seedorf.

Depuis, Alain Giresse rongeait son frein et officiait surtout en tant que consultant pour la radio publique française.

Auteur: Rfi.fr – RFI