THIES : Les populations de Diogo hurlent leur désespoir

0
135 views

Les habitants de Diogo  veulent que leur localité soit érigée en commune. Ils déclarent avoir marre de marcher 40 km pour avoir un extrait de naissance ou un certificat de mariage. Serigne Mbaye, Coordonnateur de Sunu Commune, s’explique au micro de Rfm : «L’érection de Diogo en commune  est une nécessité. Il est rare de voir à travers le pays deux chefs-lieux de commune, Mboro et Darou Khoudouss, être séparés de moins de 2 km,  pendant que des populations situées à l’autre extrémité  parcourent 40 km pour avoir un certificat de résidence, un extrait  de naissance ou de mariage.»

Aussi, les manifestants ont justifié  leur raison de marcher par le fait que Diogo est le poumon économique de la commune de Darou Khoudouss. «Paradoxalement, la zone de Diogo, par ses ressources halieutiques et minières, reste sans doute le poumon économique de la commune de Darou Khoudouss, qui est en train d’exploiter le troisième  gisement mondial de zircon. Et d’autres sociétés minières dont les phosphates de Ngouy Wade auxquelles Diogo peine à jouir d’un retour de ces retombées», fustige le coordonnateur de Sunu Commune.  

Ainsi, toutes les forces vives dont les adultes et les jeunes étaient de la partie pour revendiquer l’érection de Diogo en commune.