Marché des étudiants de l’ISI et de l’ISEC  » si l’Etat ne règle pas la situation nous allons paralyser le système éducatif. »

0
222 views

Les étudiants de l’ISI et de l’ISEC de Diourbel ont battu le macadam pour manifester leur ras-le-bol face à la situation que vivent les étudiants des universités et instituts privés du Senegal. Ils ont marché pacifiquement jusqu’à la gouvernance où ils ont remis un mémorandum au Gouverneur et comptent si rien n’est fait pour la reprise des cours de paralyser le système scolaire à Diourbel.

Depuis le 17 Septembre 2018, ces étudiants se voient interdit l’accès de leurs instituts , pour cause l’état du Senegal doit la somme de seize milliards (16 milliards) aux universités du pays et ces dernières n’entendent pas reprendre les cours sans le règlement de la dette par le gouvernement du Senegal.Les étudiants qui sont les agneaux du sacrifice ne comptent pas laisser perdurer cette situation qui leur porte préjudice.
Selon le porte-parole du jour, Madicke Sanghare étudiant en troisième année de licence à l’ISEC de Diourbel » cette situation nous est vraiment préjudiciable et nous ne comptons pas laisser continuer . Aujourd’hui nous avons fait une marche pacifique en remettant au Gouverneur un mémorandum, mais si la situation n’est pas réglée au plus vite, nous allons paralyser tout le système éducatif à Diourbel en bloquant les cours. Voilà bientôt depuis le 17 septembre 2018 qu’on nous interdit l’entrée à l’ISEC et c’est à l’Etat de faire preuve de sérieux dans cette affaire. » déclare menaçant Madicke Sanghare.

Article: Thierno Amed Diongue

Source: Siweul.net