Deux jeunes retrouvés morts dans les bras l’un de l’autre: « La preuve que rien n’est parfait »

0
113 views

Michelle Avila et son petit ami Christian Kent ont été retrouvés morts dans les bras l’un de l’autre dans le lit de la jeune fille le 14 novembre dernier. Ils auraient succombé à une overdose d’opioïdes, un nouveau phénomène qui fait de plus en plus de victimes aux États-Unis. Les parents de Michelle Avila, une jeune fille de 23 ans originaire du comté d’Orange, aux États-Unis, veulent mettre en garde sur les dangers de la drogue après avoir retrouvé leur fille et son petit ami morts à la suite de ce qui semblerait être une overdose.

D’après leurs comptes Instagram, Michelle et Christian Kent, 20 ans, vivaient une vie de rêve. Le jeune couple, décrit par ses amis comme le « couple parfait », « directement sorti des pages d’un magazine » était passionné de voyages et de surf. « Aucun signe » Le 14 octobre dernier, Michelle et Christian étaient allés à une fête. D’après des témoins, la jeune femme n’aurait pas bu d’alcool, car elle prenait des médicaments pour soigner un rhume.

Lorsqu’ils sont rentrés, Michelle a dit bonne nuit à ses parents et est allée se coucher avec Christian. Le lendemain, Adriana, sa mère, a découvert leurs deux corps sans vie. D’après les premiers résultats de l’enquête, Michelle et Christian seraient décédés des suites d’une overdose. Une explication que ne comprennent pas les parents de la jeune fille, qui n’avaient aucune idée qu’elle se droguait.

Après son décès, Paulo, son père, a fouillé sa chambre à la recherche d’indices, en vain. « J’aurais préféré avoir eu à faire à une personne accro, j’aurais pu voir tout ça et l’aider, plutôt que faire confiance à une personne et ne me douter de rien… C’est pour ça que nous sommes si dévastés. Il n’y avait aucun signe, rien », a-t-il confié au journal local Orange County Register. Crise des overdoses La famille de Michelle attend aujourd’hui les résultats officiels des analyses toxicologiques.

Mais après avoir discuté avec la police, elle est persuadée que la jeune femme a effectivement succombé d’une overdose. Comme le rappelle l’Orange County Register, la mort par overdose est la première cause de mort accidentelle aux États-Unis. L’espérance de vie a d’ailleurs connu une dégratation historique en 2017 par rapport à 2014, principalement à cause de la crise des overdoses de drogues, selon des statistiques de santé publiées ce jeudi 29 novembre.

« Ces statistiques nous alertent et montrent que nous perdons trop d’Américains, trop souvent, pour des causes évitables », a déclaré le directeur des Centres de contrôle et de prévention des maladies, Robert Redfield. Le fléau des overdoses de drogues a commencé au début des années 2000, son intensité s’accélérant depuis quatre ans. En 2017, environ 70.000 Américains sont morts d’overdoses de drogues, 10% de plus qu’en 2016.

 

Auteur: 7sur7.be – 7sur7.be